Le Bouleau

bouleau-1

Le bouleau blanc (betula alba)

et aussi (Betula pendula / verruxosa)

 

L’Arbre de la sagesse.

Dans tous les pays du Nord, le bouleau jouit d’une réputation non usurpée d’arbre magique.

Le bouleau est un arbre pouvant atteindre jusqu’à 25 m de hauteur. L’écorce blanc argenté dans sa jeunesse, devient brune crevassée ensuite.

S’il est un arbre indispensable, c’est bien le bouleau ! En effet, on l’utilise en menuiserie, saboterie, tannerie, parfumerie, teinturerie, papeterie… et en médecine naturelle. Les bienfaits de la sève tirée du tronc d’un jeune bouleau, sont connus depuis le XVIe siècle au moins. En Europe du Nord, où l’arbre est particulièrement abondant, l’écorce fraiche est utilisée contre les verrues.

Récolte :

Le bouleau est un arbre assez commun qui préfère les terrains sablonneux.

Les jeunes feuilles et la sève sont récoltées au printemps et l’écorce prélevée au printemps ou à l’automne, les chatons, dès leur apparition au printemps.

La récolte de la sève de bouleau se fait au moment de la montée de sève, avant l’apparition des feuilles. Après avoir percé un trou horizontal dans le tronc, il s’agit de laisser couler la sève goutte à goutte dans une bouteille grâce à un tuyau, en évitant l’intrusion de poussières et de salissures dans l’arbre. Un arbre fournira facilement un à deux litres de sève par jour, voire jusqu’à dix litres en deux jours pour un arbre de grande taille.

Une fois la récolte achevée, il faut boucher les trous à l’aide de chevilles de bois pour protéger l’arbre contre les infections ou du mastic végétal.

Plus vous récoltez la sève près du sol à 0,50m, plus elle est « dite » minérale et sera plus trouble que celle récoltée à 2m ou à une branche. Mais mieux elle sera bienfaisante. Le meilleur moment pour la récolter c’est après la nouvelle lune de Mars.

 Usages :

Antiinflammatoire, diurétique, antiseptique des voies urinaires et rénales, feuilles et écorces ont aussi des vertus antirhumatismales. En usage externe, l’écorce de bouleau (seule ou mélangée avec les feuilles) est un désinfectant des affections cutanées comme l’eczéma ou les dartres.

On peut préparer une décoction de feuilles, d’écorces ou de chatons pendant 3 mn à raison d’une poignée par litre d’eau. Boire à volonté en cure de 3 semaines.

 

bouleau-blanc en automne

Bouleau blanc en automne

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *