Le Thym

thym-1

Thymus veut dire « parfumer », à cause de l’odeur agréable que la plante dégage.

Récolte :

 Le thym est très répandu dans toute l’Europe méridionale, il préfère les terrains secs et rocailleux, exposés au soleil et peut pousser jusqu’à 1500 m à 2000 m d’altitude.

Deux récoltes peuvent être entreprises dans l’année : en juin et en septembre. Les bouquets sont suspendus dans un lieu sec et aéré. Après séchage complet, le thym est battu pour détacher les feuilles.

Usages :

Le thym est une des herbes aromatiques les plus communes. Parmi la multitude de thyms disponibles, thymus vulgaris est l’incontournable des herbes de Provence pour le « bouquet garni » !

Antiseptique général, le thym est utilisé pour traiter les bronchites, la toux, les bronchites, les angines, les états fébriles et la grippe, pour soulager le système digestif.

Tonique, il combat l’anémie et augmente la force physique, intellectuelle et morale.

Diurétique, il soulage les rhumatismes, la goutte et l’arthrite.

Vermifuge, on l’utilise sans danger chez les enfants.

On le prépare en infusion pendant 5 mn dans de l’eau bouillante, en mettant une cuillerée à soupe de thym par tasse à raison de 3 tasses par jour.

 L’utilisation est la même pour le thym serpolet.

thym-serpolet-1
Thym serpolet

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *