L’Achillée Millefeuille

Juin 2014 160b

 

L’achillée Millefeuille, Achillea Millefolium, passait autrefois pour être un cicatrisant hors pair. On l’appelle aussi herbe militaire, herbe aux coupures.

Récolte :

On trouve l’Achillée Millefeuille, dans les prairies, les terrains vagues caillouteux, bord des chemins, en terrains plutôt secs et elle est très fréquente jusqu’à 2000 m. On utilise les sommités fleuries récoltées tout l’été, employées fraiches ou séchées, le suc de la plante fraiche.

Usages :

Tonique, digestive et anti-inflammatoire, hémostatique, l’Achillée millefeuille stimule l’appétit et soulage les troubles digestifs. Emménagogue, elle est efficace contre les douleurs menstruelles.

Le suc frais de la plante peut provoquer une réaction allergique sur la peau. Ne pas appliquer sur une plaie ouverte. L’usage de cette plante est déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes.

En cas de problèmes digestifs on utilise l’Achillée millefeuille en infusion :
1 petite cuillerée de plante séchée par tasse. Laisser infuser 10 mn et boire 1/4 h avant les repas, 3 fois par jour.

Hémorroïdes : une infusion préparée comme indiqué ci-dessus à boire 3 à 4 fois par jour.
En application locale, employer le suc frais de la plante écrasée et passée dans un linge.

Juin 2015 062b
Achillea Millefolium

Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *